Visa & Formalités

Les Etats Unis suivent un programme d’exemption de visa. Ce programme du gouvernement américain permet aux citoyens des pays concernés de voyager aux Etats-Unis, y compris en cas de transit, pour une période maximale de 90 jours sans devoir obtenir un visa préalablement. Une demande dans le système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) est néanmoins requise. Il faut également disposer d’un passeport conforme aux critères. Vous trouverez toutes les informations sur les pays faisant parti de ce programme, l’ESTA et le passeport en cliquant ici.

Vous trouverez également des informations pour votre passage en douane en cliquant ici.

Pour toutes informations touristiques sur les Etats-Unis, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du Point d’Information du Visit USA Committee / France :

  • Par téléphone : 0 899 70 24 70 (1.35 € /appel + 0.34 € /mn). Du lundi au vendredi de 9h30 à 13 h puis de 14h à 17h30
  • Par e-mail : infos@office-tourisme-usa.com

Depuis le 21 janvier 2016, les Etats-Unis mettent en œuvre de nouvelles mesures dans le cadre de la loi de 2015 sur l’amélioration du programme d’exemption de visa et la prévention des déplacements de terroristes.  Les autorités douanières américaines responsables de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection-CBP) accueillent quotidiennement plus de 3 millions de passagers à destination des Etats-Unis et s’engagent à faciliter les déplacements légitimes tout en maintenant les plus hautes normes de sécurité et de protection des frontières. En vertu de cette loi, les catégories suivantes de voyageurs ne sont plus autorisées à entrer ou à séjourner aux Etats-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa :

– Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui se sont rendus ou sont présents en Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie ou Yemen depuis le 1er mars 2011.  (La loi comprend des dérogations pour le personnel militaire et les agents à temps plein des administrations des Etats bénéficiaires d’exemption de visa se rendant dans ces pays en mission officielle ; d’autres catégories d’exemptions individuelles sont à l’étude et en attente de confirmation.)
– Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui ont également la nationalité de l’un des 4 pays ci-après : Iran, Irak, Soudan ou Syrie.

Le décret du 30 janvier 2017 imposé par le Président Donald Trump a été levé.